Don d'organes

Le don d’organes peut sauver une vie. Pour nombre de patients atteints d’affections chroniques et irréversibles, la transplantation d’un organe est le dernier traitement possible.

Si vous décédez d’une attaque cérébrale ou d’une crise cardiaque, vos organes peuvent être utilisés pour sauver des vies. Il est important que vous y réfléchissiez dès maintenant et que vous vous enregistriez en tant que donneur.

Conditions

Si vous êtes belge ou habitez en Belgique depuis plus de six mois, la loi autorise le prélèvement d’organes après votre décès, sauf si :

  • vous vous y êtes expressément opposé(e) de votre vivant
  • vos proches (enfants, parents ou conjoint) s’opposent au prélèvement d’organes.

Procédure de demande

Pour éviter à vos proches de devoir poser ce choix douloureux à votre place après votre décès, vous pouvez compléter au préalable le formulaire pour la manifestation de la volonté concernant le prélèvement et la transplantation d’organes et de tissus et le faire enregistrer auprès de l’administration communale de votre domicile. Vous pouvez aussi obtenir ce formulaire auprès de l’administration communale.

La commune transmettra le formulaire au Registre national. Lors du décès, les services médicaux consultent le Registre national afin de vérifier si le défunt est donneur ou non.

Coût

L’enregistrement de l’autorisation ou du refus du don d’organes est gratuit.

Heures d'ouverture et contact

Population

adresse
Rue J. Vanden Broeck 25
1780 Wemmel
tél.
02/462.05.70
Courriel
population@wemmel.be