Interdiction de capter les cours d'eau écologiquement fragiles

Les conséquences de la sécheresse de 2018 se font encore clairement sentir dans différents cours d’eau en Flandre.

Les ressources en eaux souterraines n’ont pas pu se reconstituer suffisamment au cours de l’hiver dernier, ce qui fait que, à cause de l’absence de précipitations, les niveaux et les débits des cours d’eau sont en diminution rapide.

L’état de plusieurs cours d’eau écologiquement fragiles se détériore et plusieurs d’entre eux menacent de s’assécher.

Les cours d’eau écologiquement fragiles sont des cours d’eau dans lesquels des habitats, végétations ou espèces protégés (européens ou flamands) sont présents ou sont fixés comme objectifs. Il s’agit en particulier des habitats de ruisseaux ou des espèces de poissons que sont la lamproie de Planer, le chabot ou la petite loche de rivière.

Afin de limiter les dégâts, la Commission sécheresse a conseillé le 16/07/2019 d’interdire le captage (captage d’eau par les agriculteurs et les entreprises) dans tous les bassins hydrographiques des cours d’eau écologiquement vulnérables en Flandre, sauf s’il existe des raisons de penser qu’il n’est pas nécessaire - à ce stade - d’imposer une interdiction du captage.

Sur la base de cet avis, le gouverneur de la province du Brabant flamand a décidé d’interdire le captage de tous les cours d’eau du Brabant flamand à partir du 19/07/2019, à l’exception de la Senne, de la Dyle, de la Petite et la Grande Gette, du Démer et des canaux Louvain-Dyle, Bruxelles-Charleroi et Bruxelles-Escaut.

Pour les cours d’eau gérés par le Vlaamse Waterweg, le captage n’est autorisé qu’aux points sélectionnés pour ce faire qui sont repris sur le site Internet https://www.vlaamsewaterweg.be/watercaptaties. Les exigences en matière de notification et d’autorisation déjà en vigueur restent inchangées. Voir https://www.vlaamsewaterweg.be/watercaptatie(carte en pièce jointe)

L’interdiction de captage ne s’applique pas au captage limité d’eau potable pour le bétail ni au captage limité d’eau de mélange pour les produits phytosanitaires.

Il demeure important d’utiliser notre eau avec parcimonie et d’éviter les applications non essentielles comme l’arrosage des pelouses.

Publié le lun. 22 juillet 2019
  • Interdiction de capter

Heures d'ouverture et contact

Service environnement

adresse
Rue J. Vanden Broeck 25
1780 Wemmel
tél.
02/462.05.60
fax
02/462.05.69
Courriel
environnement@wemmel.be

Parc de recyclage

adresse
Drève du Tennis 9
1780 Wemmel
tél.
02/460.36.71