Tests rapides pour le dépistage du coronavirus et Autotests pour le dépistage du coronavirus

Tests rapides pour le dépistage du coronavirus

Si vous vous faites du souci au sujet de votre santé (ou de symptômes que vous ressentez), mieux vaut consulter d’abord votre médecin traitant.

Le test PCR classique est le plus fiable pour le dépistage du coronavirus COVID-19, mais les tests rapides sont de plus en plus répandus également.

  • La procédure de dépistage officielle qui est décrite sur le site Internet de Sciensano explique clairement pour quel public cible les tests rapides sont appropriés: https://covid-19.sciensano.be/sites/default/files/Covid19/COVID-19_Case%20definition_Testing_FR.pdf.
    Toute utilisation des tests rapides en dehors de cette stratégie de dépistage officielle est déconseillée. Il faut savoir que les tests rapides sont actuellement encore déconseillés pour les personnes asymptomatiques. Leur fiabilité en de tels cas n’a en effet pas encore pu être clairement établie. Pour cette raison, le résultat d’un test rapide ne permet jamais de lever des mesures de quarantaine en présence d’un risque aggravé de contamination.
  • Pour en savoir plus sur ce que vous êtes en droit d’attendre des tests rapides, leur fiabilité et les risques qu’ils comportent, surfez sur le site de l’agence flamande Zorg en Gezondheid, en charge des soins de santé: https://www.zorg-en-gezondheid.be/sneltesten-antigeentesten.

Autotests pour le dépistage du coronavirus

Si vous vous faites du souci au sujet de votre santé (ou de symptômes que vous ressentez), mieux vaut consulter d’abord votre médecin traitant.

Les résultats des autotests disponibles dans le commerce ne sont pas vraiment fiables. De plus, des ‘imitations’ de tests circulent également sur Internet. Ces tests ne sont pas interdits, mais ils sont néanmoins fortement déconseillés. Renseignez-vous donc bien avant d’opter pour un autotest.

  • Pour des considérations plus générales concernant l’utilité et les risques des autotests et du dépistage d’initiative, vous pouvez surfer sur le site des autorités flamandes consacré au dépistage en général: https://www.bevolkingsonderzoek.be/nl/screenen-op-eigen-initiatief/wat-is-belangrijk-bij-een-screening-op-eigen-initiatief.
  • Vous trouverez également davantage d’informations concernant les autotests sur le site Internet de l’Agence fédérale des médicaments et des produits de santé: https://www.afmps.be/fr/news/coronavirus_les_autotests_ne_sont_plus_interdits_mais_lafmps_met_en_garde_contre_une_mauvaise.
Publié le mar. 05 janvier 2021